SNMS

Le grand Livre
175 pages • Dernière publication le 12/09/2019

Dans le cadre de son Action culturelle,
la SACD soutient la création de cet ouvrage
      

HISTORIQUE & ARCHIVES / Les organisations et les institutions partenaires / Page 101 • Publiée le 21/05/2018

Feu le Centre Français du théâtre et le Congrès Utopie 2000

Avant- propos

Le Centre Français du Théâtre (CFT) était la section française de l'IIT, l'Institut International du Théâtre, dépendant directement de l'UNESCO.

Chaque pays affilié à l'Unesco se devait d'avoir un centre national piloté par les organisations professionnelles de ce pays, et non par les États car, au sortir de plusieurs guerres mondiales, l'Unesco estimait que les rapprochements culturels entre les peuples seraient mieux conduits par les auteurs et les artistes eux-mêmes plutôt que par les structures de gouvernement qui avaient vocation à privilégier les intérêts particuliers des nations.

Ainsi, le CFT, créé en 1948, était géré par un conseil d'administration où seront représentés au fil des années la SACD, la Sacem, le Syndicat National des Metteurs en Scène, et plus tard d'autres organisations comme l'Adami.

Les activités du CFT étaient nombreuses :

- Éditeur, et notamment sous l'autorité de Paul-Louis Mignon, il publia plusieurs ouvrages sur les métiers du théâtre ainsi qu'une revue périodique de prestige, Action Théâtre, véritable tribune des nombreuses professions concernées.

- Programmateur, le CFT , avec le soutien de l'IIT, encouragea et permit la naissance du Théâtre des Nations, où se succédèrent notamment Brecht et le Berliner Ensemble, le Piccolo Teatro de Giorgio Strehler, Peter Brook, Luca Ronconi et son "Orlando Furioso", et bien d'autres, comme Bob Wilson et "Le regard du sourd", faisant de Paris la véritable capitale mondiale du théâtre .

- Organisateur d'événements, le CFT parraina la XVe Journée Internationale du Théâtre en mars 1976, à Paris, et dans le même esprit accueillit à Marseille, en l'an 2000, le congrès Utopie 2000, placé sous la direction administrative et artistique de Jacques Téphany.

Au début des années 2000, prenant appui sur le déficit de ce congrès, le gouvernement français décidera de couper ses subventions au CFT, entraînant la dissolution de celui-ci, afin de créer un autre organisme, le CNT, dépendant, lui, uniquement du ministère de la culture.

Depuis lors, la France, bien que pays fondateur et accueillant le siège de l'UNESCO, n'a plus d'organisme représentatif au sein de l'IIT.

Il faut le savoir.

----------------------------------------------------------
 
Après le Congrés Utopie 2000 , organisé à Marseille en l'an 2000 par le CFT , Jean Francois Prévand remit le rapport suivant au Conseil d'Administration du Syndicat des Metteurs en Scène présidé par Pierre Franck :



 



Mots clés :

SNMS Congrés UTOPIE 2000 Brook Peter Prévand Jean-François Abirached Robert SACD Droits patrimoniaux Droits moral Santini Pierre ADAMI SACEM Centre Français du Théâtre Wilson Bob Brecht Bertolt SFA Strehler Giorgio Carrière Jean-Claude Théâtre des Nations Ribes Jean-Michel Institut International du Théâtre UNESCO Mignon Paul-Louis Piccolo teatro Ronconi Luca Téphany Jacques Journée internationale du théâtre Berliner Ensemble Brulé Claude Prodomides Jean Confortès Claude Lecoq Jacques Guimand Patrick Groupov de Liège Grumberg Jean-Claude Théâtre de la Criée Maison Jean Vilar Preljocaj

Envoyer un commentaire