SNMS

Les membres
fiche


Thierry Atlan

SECRÉTAIRE ADJOINT

Rosa Bonheur, un messie sauvage
texte et mise en scène

Quatre femmes témoignent de leur vie passée avec Rosa Bonheur entre 1846 et 1921.Cecile Camp interprète tour à tour Nathalie Micas, Henriette Micas sa mère, puis AnnaKlumpke la dernière compagne de Rosa et sa mère Dorothea Klumpke.

Chacune d’entre elles, à sa manière, au coeur du Second Empire, un siècle d’hommes, a été libre de toutes les certitudes du moment.
Elles revivent des moments passés avec Rosa et retrouvent ou retraversent des émotions, des impressions, des sentiments. Leurs témoignages se croisent et parfois se répondent nous permettant d’apercevoir Rosa.

Parfois une caméra saisit le visage de la comédienne grâce à la surdimension du gros plan. Il restitue une hésitation, un regard mouillé, une gaieté d’esprit, un oubli volontaire, un moment où l’émotion la submerge, où le retrait intérieur ou le passé parlent davantage que les mots.