SNMS

Le grand Livre
227 pages • Dernière publication le 02/11/2020

Dans le cadre de son Action culturelle,
la SACD soutient la création de cet ouvrage
      

HISTORIQUE & ARCHIVES / Les organisations et les institutions partenaires / Page 142 • Publiée le 17/03/2020

20 mars 2020 - une rencontre avec le Synavi

Historiquement, le SYNAVI (Syndicat des arts vivants) est né de l’association des regroupements de compagnies qui existaient dans différentes régions, depuis plusieurs années déjà : Fédercies, Sydcar...

Le choix de se constituer en syndicat national résulte du constat du manque de représentation sociale des compagnies et structures dédiées à la création. Ce choix s’est aussi fait pour permettre à ces structures d’être représentées dans les instances du secteur, tout particulièrement celles prenant des décisions affectant directement les compagnies, collectifs artistiques et outils collectifs dévolus à la création.

                 
 
Compte rendu de la rencontre du 6 mars 2020 entre le SNMS et le SYNAVI.


Étaient présents : Elsa Maupeu (Vice-Présidente aux affaires sociales) et Rémy Bovis (délégué aux politiques publiques au sein du Bureau du SYNAVI).

et Guy Pierre Couleau (Président du SNMS).

1 - Nous avons tout d’abord constaté plusieurs points de convergence et notamment en ce qui concerne la problématique du positionnement des metteurs en scène, à la fois porteurs de projet - et donc parfois confondus avec des employeurs- et d’autre part artistes, -donc salariés-.

Nous avons constaté que nos deux organisations avaient beaucoup de choses à se dire et à faire ensemble notamment sur cette question.

2 - Nos organisations, représentant les employeurs pour le SYNAVI et représentant les salariés pour le SNMS, expriment une complémentarité en terme de soutien aux équipes artistiques, en terme de soutien à la création, en terme de professionnalisation des artistes et pour ce qui concerne la protection des artistes.

3 - Dans un second temps de la discussion, nous sommes convenus qu’il était possible de réaliser ensemble des prises de parole ou des événements.

Nous avons évoqué trois possibilités :

- Premièrement une rencontre avec le SYNAVI en Avignon autour du 13 au 14 juillet sur la responsabilité du metteur en scène et son isolement face aux questions juridiques.
Cette rencontre pourrait être coorganisée et signée par nos deux syndicats SNMS et SYNAVI.

- Deuxièmement : À l’occasion des 75 ans du SNMS, le 15 juillet en Avignon avec la maison Jean Vilar, j’ai évoqué la possibilité d’inviter des metteurs en scène membres du SYNAVI à nous rejoindre, lors de notre prise de parole. Dans le cadre de cet événement, nous pourrions inviter le SYNAVI.

- Troisièmement : à l’occasion des Assises de la mise en scène les 30 novembre et 1er Décembre 2020, nous pourrions organiser cette manifestation en partenariat avec le SYNAVI.

Pour faire circuler notre questionnaire aux metteurs en scène, le SYNAVI dispose d’un fichier de Compagnie et de metteurs en scène indépendants qu'ils proposent de mettre à notre disposition. Ceci nous permettrait de toucher beaucoup de metteurs en scène en régions.

Le SYNAVI compte à peu près 360 membres.

En conclusion :

Ce rendez-vous très constructif et très simple dans son déroulé, a montré une convergence de vue sur la défense des artistes et, pour ce qui nous concerne, des metteurs en scène, au travers de la défense des structures, des compagnies, des lieux indépendants.

D’autre part, il a montré la possibilité d’une coopération presque immédiate entre nos deux organisations, ce qui nous permettrait d’augmenter notre audience notamment en région puisque le SYNAVI a des délégués dans presque toutes les régions et compte parmi ses membres un grand nombre de metteurs en scène en compagnie.

Nous devrons en débattre en conseil d’administration et valider ces trois propositions de rapprochement pratique et opérationnel entre nos deux syndicats.


Guy-Pierre Couleau
Président du SNMS


 Un bref aperçu du Synavi :

https://www.synavi.org

Le SYNAVI est force de réflexions sur le spectacle vivant et sur nos métiers.
Le SYNAVI a fait le choix de la forme syndicale pour pouvoir défendre les collectifs artistiques au sein des instances qui prennent des décisions qui les affectent et les concernent directement, ce qui leur permet de discuter, par exemple, des conditions d’embauche et de travail des artistes et des techniciens et d’influer directement sur les règles applicables.

Le SYNAVI est par ailleurs à l’initiative de la création des associations :
RAVIV, Réseau des arts vivants en Ile-de-France, pour permettre aux structures franciliennes des arts vivants de se doter d’outils pour leur développement.
- ART VIF, en Rhône-Alpes, association de mise en réseau des professionnels et compagnies du spectacle. ART VIF est à l’initiative de la journée sur l’artiste intervenant qui a réuni des représentants des URSSAF, de Pôle Emploi Spectacle, de la DRAC, du Rectorat, des collectivités territoriales, des syndicats du secteur et des compagnies et artistes.



Mots clés :

Avignon Couleau Guy-Pierre DRAC SYNAVI URSSAF Pôle emploi Assise de la mise en scène Maupeu Elsa Boris Rémy RAVIV ART VIF

Envoyer un commentaire